Générer des codes barres GS1-128

Génération de codes barres GS1-128

GS1-128 a été défini pour fournir une norme mondiale pour l’échange d’information tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Il est représenté sous la forme d’un ou plusieurs symboles de codes barres codant des données et contenant des informations sur les marchandises expédiées, telles que les identifiants globaux uniques, la quantité, le poids, les dates d’expiration et beaucoup plus.
GS1-128 n’est pas une symbologie de codes barres, il s’agit plutôt d’un ensemble d’identifiants d’application (AI) qui définissent des bits d’information spécifiques et des contextes.

La liste complète des AI selon Wikipedia.

Une fois que l’information a été définie, elle est codée en utilisant la symbologie de code barre Code 128. Un caractère spécial (FNC1) est utilisé dans la partie supérieure de chaque symbole de code barre GS1-128 et en tant que caractère de terminaison pour des AI de longueur variable.

Plus d’infos sur le logiciel de génération de codes barres

1 – GS1-128 et Labeljoy

Labeljoy (en mode complet ou en mode d’essai) peut générer des codes barres GS1-128 et prend en charge la plupart des tracas liés à la génération d’un symbole GS1-128 de code barre qui soit entièrement conforme.
Cela inclut:

  • Entrée de données simplifiées
    Il suffit d’entrer la séquence AI dans le format lisible et Labeljoy la validera grâce à son moteur GS1-128 interne, générera le symbole correspondant, ou affichera un message d’erreur indiquant quel est le problème.
  • Génération du chiffre de contrôle Modulo 10
    Quand une AI nécessite un chiffre de contrôle, il suffit d’entrer un nombre: Labeljoy le remplacera par le chiffre de contrôle modulo 10 approprié.
  • Valideur de séquence AI
    La concaténation AI est soumise au respect de certaines règles. Par exemple, lorsque vous utilisez AI 02 (Nombre de conteneurs), le symbole doit également coder AI 00 (code du conteneur de transport) ou AI 37 (nombre d’unités contenues). Labeljoy vérifiera éventuellement si la séquence AI entré est entièrement conforme.
  • Gestion FNC1
    Le caractère spécial FNC1 est automatiquement ajouté là où cela est nécessaire.

Fondamentalement, tout ce que vous devez faire est de saisir vos données et la séquence AI. Par exemple, en saisissant le texte (00)123456789012345678, Labeljoy va créer un symbole de code barre GS1-128 qui sera conforme à l’identifiant d’application (00) Serial Shipping Container Code (SSCC-18).

Exemple GS1-128

Le symbole GS1-128 générée par Labeljoy code pour le texte (00)123456789012345678, qui correspond à l’AI 00(SSCC-18).
Notez que le dernier chiffre est 5 dans le symbole, puisque c’est le chiffre exact modulo 10.

2 – Créez un code barre SSCC-18

  • Commençons par la création d’une nouvelle étiquette qui contiendra un code barre SSCC-18 (Serial Shipping Container Code), ce qui correspond à un AI 00 en GS1. Pour créer ce type de code barre, nous avons besoin d’avoir les informations suivantes à portée de main:
    • Le préfixe GS1 de la compagnie. Cette information est publiée par l’autorité locale de GS1. Sa longueur peut varier de 7 à 10 chiffres.
    • Le numéro de série. Cette information peut être n’importe quel nombre et sa longueur peut être comprise entre 6 et 9 chiffres.

    Comme son nom l’indique, le symbole SSCC-18 contient 18 chiffres organisés comme suit:

    • Préfixe: 1 chiffre, utilisation libre. Peut être utilisé pour étendre le numéro de série.
    • Le préfixe GS1 de l’entreprise: 7 à 10 chiffres.
    • Le numéro de série: 6 à 9 chiffres, en fonction de la longueur du préfixe GS1 de l’entreprise.
    • Chiffre de contrôle: somme de contrôle modulo 10, 1 chiffre.

    Dans cet exemple, nous prétendrons que notre préfixe GS1 d’entreprise est le nombre à 8 chiffres suivant: 12345678. Et notre numéro de série d’expédition est 4567.
    Pour mettre cette information dans un code-barres SSCC-18 valide, voici ce que nous devons entrer dans Labeljoy:

    • (00): l’identifiant d’application SSCC-18.
    • 0: préfixe (nous n’avons pas besoin d’étendre le numéro de série).
    • 12345678: le préfixe GS1 de la compagnie. >
    • 00004567: notre numéro de série. Nous devons ajouter des zéros à ce numéro puisque nous avons besoin de remplir tous les 18 chiffres du SSCC-18.
    • 0: Le chiffre de contrôle. Nous allons entrer zéro et laissez Labeljoy le calculer pour nous.

    Le texte résultant que nous allons entrer dans Labeljoy est: (00)012345678000045670

Labeljoy GS1-128 créateur

Et voici le symbole de code barre correspondant qui sera généré:

SSCC-18 code à barres

 Télécharger ce fichier Labeljoy

Comme vous pouvez le voir, le dernier chiffre est maintenant un 8, puisque c’est le bon chiffre de contrôle modulo 10.
Notez également que l’option Vérifiez la séquence AI est invalide puisque cet AI particulier peut être indépendant de tous les autres. Si nous l’avions activée, cela n’aurait fait aucune différence.

3 – Le Numéro d’Article de Commerce Mondial (Global Trade Item Number: GTIN)

Le GTIN est un numéro qui identifie de manière unique un produit à travers le monde. Dans le système GS1, il correspond à l’AI 01.
Il est composé de 14 chiffres où le dernier est le chiffre de contrôle.

Fondamentalement, il s’agit de la version GS1 de votre identifiant produit global, que ce soit dans le format EAN-13, UPC-A, UPC-E, lEAN-8 ou ITF-14. Encore une fois, il est délivré par les autorités commerciales locales, qui varient d’un pays à l’autre.

Par exemple, si vous êtes en Amérique du Nord, votre produit est probablement identifié à l’échelle mondiale par un numéro UPC-A qui est de 12 chiffres. Pour convertir cette information dans la version GS1, préfixez simplement ce numéro avec deux zéros. Si vous êtes en Europe, votre produit est identifié par un numéro EAN-13 unique. Dans ce cas, vous aurez besoin d’ajouter un zéro au début pour le transformer en un numéro GTIN conforme.
Notez qu’ajouter un préfixe 0 à votre identifiant existant n’affectera pas le chiffre de contrôle modulo 10. Labeljoy le vérifiera pour vous de toute façon, mais il est probable qu’il ne le changera pas.

Dans cet exemple, nous prétendrons être une entreprise européenne et que notre produit s’est vu attribuer l’identifiant global EAN-13 suivant: 2003659821451.
Nous allons en faire un numéro GTIN en ajoutant le bon AI et en ajoutant un zéro en préfixe pour obtenir le nombre correct de chiffres: (01)02003659821451.

Maintenant, si vous entrez ce numéro dans Labeljoy alors que l’option Vérifiez la séquence AI est activée, voici ce que vous obtiendrez:

Erreur Labeljoy pour GTIN code à barres

Labeljoy a détecté que cette AI particulier ne peut pas exister en tant que tel, car cela n’aurait pas de sens dans le monde GS1. AI 01 a été conçu pour être couplé avec au moins un autre AI qui contient des informations supplémentaires sur cet article particulier.

Par exemple, nous pourrions ajouter des informations sur le poids, les dimensions, ou tout simplement la quantité d’articles que nous embarquons.

Allons donc de l’avant et ajoutons AI 30 (Nombre d’unités), qui indique le nombre d’articles joints inclus dans l’envoi.

Nous prétendrons que nous embarquons 1200 exemplaires de notre produit.

Comme AI 30 est de longueur variable, nous n’avons pas besoin de remplir avec des 0. Le texte que nous allons entrer deviendra:
(01)02003659821451(30)1200.

Ce que nous disons dans la langue GS1, c’est: Cette unité d’expédition contient 1200exemplaires du produit EAN-13 2003659821451.

GS1 128 configuration de code à barres

Labeljoy valide notre texte, ne voit pas de problèmes le concernant et génère le symbole de code barre suivant:

GTIN GS1 code à barres

 Téléchargez ce fichier Labeljoy

4 – Un exemple concret

Construisons maintenant une véritable étiquette logistique en suivant les lignes directrices énoncées par GS1 dans ce document Norme internationale concernant les étiquettes logistiques.

Nous allons commencer par la configuration de Labeljoy pour créer une étiquette de 105 par 148 mm (comme indiqué sur le document GS1, à la page 24):

Configuration de l'étiquette personnalisée

Notez que la taille de la page est un peu plus grande pour laisser de la place aux marges. La mise en page doit être créée en tenant compte de vos besoins d’impression et du papier.

Nous allons maintenant ajouter tous les éléments pour imiter l’étiquette logistique trouvée à la page 14 du document GS1:

Un exemple réel GS1-128

 

 Téléchargez ce fichier Labeljoy

Il s’agit d’une étiquette logistique GS1-128 typique contenant trois groupes d’informations: fournisseur, client et support.
La partie supérieure contient des informations d’expédition, la section du milieu les données lisibles par l’homme et la partie inférieure des symboles de code à barre.

5 – Connexion des données

Si les données à représenter sur l’étiquette GS1 résident dans une source quelconque (un fichier Excel ou Access, SQL Server, MySQL, etc.), vous devez connecter votre fichier Labeljoy à la source de données et connecter chaque élément à l’ensemble de données correspondant. Veuillez vous référer à ce tutoriel vidéo pour trouver tous les détails.
Pour notre exemple, nous allons utiliser un fichier Excel:

Fichier Excel pour se connecter

En outre, tous les renseignements dont nous avons besoin sur notre étiquette ne sont pas prêts à être ajoutés aux éléments, certains d’entre eux doivent être calculés par la concaténation des éléments existants. Nous allons voir comment nous pouvons le faire dans Labeljoy.

Mais d’abord, nous allons lier notre étiquette à la source de données. Nous pourrions aussi utiliser l’Assistant de données, mais pour le moment nous allons configurer la connexion manuellement en mettant en place les Paramètres de groupe:

Configuration de l'importation de fichiers Excel

Une fois que les données ont été chargées, l’onglet Filtre et tri devrait afficher une grille avec les champs et les données lues à partir du fichier Excel:

Filtre et tri des fichiers Excel

Lorsque nous confirmons le changement de connexion des données que nous venons de faire, les boutons de la page dans la barre d’outils supérieure deviennent actifs. Nous avons une seule étiquette par page et comme notre source de données contient 7 lignes, Labeljoy permet de faire défiler les 7 pages, 1 ligne par page.

Maintenant, nous avons besoin de relier chaque élément variable de l’étiquette au champ approprié dans la source de données.
Commençons par le champ postal dans la zone en haut à droite:

Gs1 128 barres de fichier Excel

Comme vous pouvez le voir, en cliquant sur le bouton Domaine, un menu apparaît avec la liste des champs disponibles. Dans ce cas, nous avons besoin de concaténer le Préfixe et le Code postal, en les sélectionnant tous les deux, l’un après l’autre:

Classé dans étiquette code à barres

Maintenant, nous allons travailler sur l’adresse de destination. L’adresse de l’expéditeur restera intacte, puisque c’est toujours la même compagnie maritime, nous pouvons laisser le champ De dans sa forme statique.
Le champ À doit être concaténé comme suit:

données de connexion

Notez le tiret entre les champs Préfixe et Code postal et aussi l’espace entre Code postal et Ville.

Les champs Transporteur, numéro de commande et Poids brut peuvent être directement liés aux champs correspondants dans la source de données, aucune concaténation supplémentaire n’est nécessaire.

Le champ Date de livraison requiert une attention particulière: nous avons besoin de définir également le format dans lequel la date sera affichée. Comme indiqué sur l’étiquette logistique, cette date doit être au format AAAA-MM-JJ. Labeljoy nous permet de définir une mise en forme particulière pour chaque champ ajouté à l’élément.

Double-cliquez sur l’élément Date de livraison, le lier au champ Date de livraison et cliquez sur le lien dans la zone de texte pour faire apparaître le formulaire modification de champ.
Sélectionnez le champ Quantité dans le menu déroulant:

Configuration de champ de date de livraison

Comme vous pouvez le voir, nous avons entré le bon format de date dans la zone de texte Format. Ce va indiquer à Labeljoy d’afficher la date dans ce format particulier.

En se déplaçant, le champ Envoi à poster est la concaténation des champs ISO 3366 et Code postal.
Le même enchaînement doit être entré dans l’élément de code barre correspondant, nous avons seulement besoin de faire précéder le tout avec le texte statique (421) pour indiquer à Labeljoy de le traiter comme AI 421:

GS1 128 navires pour poster

L’élément de texte SSCC doit concaténer le texte statique 0 (Préfixe) 3453128 (Un identifiant de l’entreprise à 7 chiffres), la valeur lue dans le champ SSCC et gérer le chiffre de contrôle.

Maintenant, étant donné que préfixe + Société identifiant + chiffre de contrôle font un total de 9 chiffres, nous devons veiller à ce que la valeur SSCC lue à partir de la source de données soit correctement complétée avec des 0, de sorte que le nombre total de chiffres soit toujours 18.
Double-cliquez sur l’élément de texte SSCC et saisissez le texte statique 03453128. Maintenant, cliquez sur le bouton Champ et sélectionnez le champ SSCC. Enfin, cliquez sur le bouton Référence et sélectionnez la référence Somme de contrôle Modulo 10.

Maintenant, cliquez sur le champ gris SSCC pour faire apparaître ses propriétés. Dans le champ Format, entrez 000000000 (9 zéros). De cette façon, Labeljoy remplira de zéros chaque valeur jusqu’à ce qu’elle arrive à un total de 9 chiffres. Cela permettra également de gérer correctement la dernière ligne de la source de données qui se trouve être composée de 5 chiffres au lieu de quatre dans toutes les autres lignes.

Modulo 10 configuration

La référence Somme de contrôle Modulo 10 ajoute un chiffre de contrôle modulo 10 à la séquence du numéro précédant immédiatement son point d’insertion.

Pour l’élément de code barre SSCC, nous pourrions faire exactement la même chose. Nous avons seulement besoin de faire précéder l’ensemble du texte (00) pour dire à Labeljoy de traiter cela en tant qu’AI 00.
Pour les besoins de la démonstration, nous aurons une approche légèrement différente. Comme Labeljoy sait que c’est un élément de code barre GS1-128 SSCC, nous n’avons pas besoin d’ajouter la référence Somme de contrôle Modulo 10 à la fin de la séquence, nous allons entrer un 0 statique qui sera converti en chiffre de contrôle modulo 10 approprié.

SSCC configuration

Le résultat final est un travail de 7 pages prêtes à être imprimées:

 Télécharger ce fichier Labeljoy
 

 résultat final 1  résultat final 2
 résultat final 3  frésultat final 4
 résultat final 5  résultat final 6
 résultat final 7